Partagez | 
 

 Wolves in the wood [Niklaus & Maxine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bébé Lapin
Messages : 20
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 32
Localisation : Ici est là ♥
MessageSujet: Wolves in the wood [Niklaus & Maxine] Lun 28 Mar - 18:44



Wolves in the wood
Niklaus & Maxine


Allongé dans mon lit, je tourne et retourne à la recherche de la position idéale pour dormir, mais sans résultat. J'ai chaud, je transpire et dormir moite m'agace ! Je soupire fortement puis je me lève. Le contact de sol frais sous pieds me procure des frissons agréables dans tout le corps. Je marche à présent vers la salle de bains où je peux enfin retirer mes vêtements trempés. Je me plonge ensuite sous l'eau froide et je sens enfin la chaleur quitter mon corps. Je respire mieux. Je me demande ce qu'il m'arrive ? Ça fait des mois que je suis chaque nuit à l'approche de la pleine lune dans cet état. J'ai tout tenté pour arranger mon état, mais sans succès ! En désespoir de cause, je me suis mis à lire le journal de mon père et la réponse que j'y ai trouvé ne m'a, mais alors absolument pas plu ! Selon les écrits, je ne suis pas en accord avec ma nature première de loup ! Ben tiens ! Ce livre est vraiment un ramassis de conneries ! Mais à vrai dire, je suis désespéré... J'en ai marre de ne pas dormir ! Même peindre, j'y arrive plus et pire que tout, la chasse, le bourbon, et même le sexe n'arrivent plus à me satisfaire ! Je soupire à nouveau en sortant de l'eau. Je me sèche en vitesse, j'enfile des vêtements où je serais à mon aise puis je file vers le bayou en espérant que je rencontrerais personne ! Le premier que je vois, je le bouffe ! Sérieux, je suis d'humeur à supporter personne !

Me voilà enfin sur place. L'odeur de la vase me donne la nausée ! Comment Hayley fait pour vivre ici ? Je secoue la tête, puis je m'engouffre dans le marrais. Je marche durant quelques minutes puis je tombe sur endroit qui me semble clame. Je retire mes vêtements que je plie à côté d'un arbre. Et alors que je m’apprête à me transformer, je remarque que je ne suis pas seul ! Mes sens ne vont vraiment pas bien ! En temps normal, je l'aurais immédiatement senti. C'est une louve ! Sans doute, une solitaire vue que celles du croissant sont encore maudites...

Je me retourne sans aucune gêne face à l'intruse et je lui dis les yeux plantés dans les siens : J'espère que la vue est à votre convenance ? Comme vous le voyez, je pensais être seul et à vrai dire, j'aimerais être seul, alors j’apprécierais assez que vous partiez !


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheval de Course
Messages : 71
Date d'inscription : 13/03/2016
MessageSujet: Re: Wolves in the wood [Niklaus & Maxine] Sam 2 Avr - 12:40


Niklaus & Maxine ❧ Wolves in the wood.

Je suis d'origine d'Écosse, j'y avais une meute, une famille, l'avenir d'y devenir une alpha. Mais j'ai tout lâché pour prendre la route? Pourquoi? Je ne me suis jamais vraiment sentie chez moi. J'ai besoin de bouger. Ma mère ne cesse de me dire qu'un jour je poserais mes valises, sûrement pour un homme ou une femme... ma mère connaît mes préférences. Je souris en pensant à elle, elle me manque malgré tout. Je leur envoie des cartes postales, au moins une par semaine et puis de longues lettre. J'ai visité presque toute l'Europe, une partie de l'Asie et l'Australie, et puis voilà quelques mois que je suis au États-Unis. Du haut de mes 28 ans, je peux dire que j'ai vu le monde. J'ai débarqué à la Nouvelle Orléans parce que j'ai entendu parler de sa magie ambiante, de son carnaval et de sa vie trépidante. Voilà deux jours que je suis là et je dois dire que j'aime beaucoup. La Big Easy ressemble beaucoup aux descriptions qu'on en fait.

En général, je me renseigne toujours sur les loups locaux mais cette fois... je n'ai quasiment eu aucun renseignement. Je me suis même fait dire par une sorcière que je ferais mieux de dégager et de ne jamais parler des loups et de ma nature. Je l'ai prise au mot, enfin façon de parler. Je ne parle plus de ce que je suis. Par contre, je me suis renseigné sur les légendes locales et me voilà à visiter le bayou pour voir si les légendes sont vraies. Cela fait plusieurs heures que je suis en rando et je n'ai pas découvert grand chose. Peut-être plus tard, qui sait. Et puis soudain une odeur vient me titiller. Bizarre, je ne connais pas. Je m'approche doucement. Peut-être est-ce un loup de la meute locale. Entre les arbres je repère un mec. En train de se déshabiller. Je souris légèrement et j'observe. Plutôt bien foutu, il faut avouer. Et puis bon, la majorité des loups ont pas la même pudeur que les gens normaux... on se réveille à poil un matin par mois donc bon. Je sors de sous le couvert des arbres quand il se retourne. Je me doute bien qu'il a senti ma présente. Il me demande si la vue me convient et je ne peux que hocher la tête. Il pensait être seul, veut être seul et veut que je dégage. Et bien, il veut beaucoup de chose.

Je m'avance de quelques pas. "La vue me convient très bien. Mais c'est pas comme si j'avais jamais vu de loups nus." Je lui souris et puis m'arrête. On ne va pas tenter le diable. Il ne sent pas que le loup. Et je suis curieuse... Que fait-il à se déshabiller au milieu du bayou? "Qu'est-ce que vous faites à poil dans ce coin-là? Vous êtes adeptes de la randonnée nudiste? Nan, parce que j'ai vu ça en Suède, je dois dire que c'est plutôt étrange. Le seul avantage, c'est qu'après la pleine lune, si on croise du monde, on passe inaperçu..." Je souris. Et puis je pense comprendre. Enfin, pas ce qu'il fait à poil dans le coin. Mais je pense comprendre ce qu'il est. J'ai entendu des rumeurs depuis que je suis aux États-Unis dans le monde surnaturel, à propos d'une nouvelle race ou une race en dormance enfin réveillée... les versions différaient un peu. Serait-ce l'un des fameux moitié-moitié? Son odeur s'expliquerait. Je ne pose pas la question, il a pas l'air commode. J'ai pas vraiment peur, je la poserais sûrement après, mais laissons les choses débuter.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé Lapin
Messages : 20
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 32
Localisation : Ici est là ♥
MessageSujet: Re: Wolves in the wood [Niklaus & Maxine] Ven 8 Avr - 13:10



Wolves in the wood
Niklaus & Maxine


Se faire surprendre nue dans les bois par une louve voyeuse ! Il n'y a vraiment qu'à moi que ça peut arriver. Non seulement elle reste là, mais en plus elle joue les comiques faces moi. Je souris sans même m'en rendre compte à ce qu'elle dit, il faut admettre qu'en plus d'être belle elle est très drôle. Finalement cette rencontre inopportune pourrait bien être plus agréable que je l'aurais cru. Elle s'avance vers moi en me disant que je suis loin d'être désagréable à voir nu et que je ne suis absolument pas le premier loup qu'elle voit en tenue d'Adam et moi je ne bouge pas. Je devrais normalement me rhabiller, mais si je le fais j'aurais surement la flemme de retirer à nouveau mes vêtements après alors je reste comme ça, puis de toute façon elle a déjà tout vue alors que je me rhabille ou pas je ne vois pas vraiment la différence. Puis être nu moi j'aime bien. Si je m'écouterais je passerais ma vie à poil. D'ailleurs je me promène bien souvent nu dans mes appartements au manoir. Elijah et Rebekah ont bien souvent dû batailler dur avec moi pour que je daigne vêtir une tenue convenable. Ça doit surement venir de mes gênes loup ?

Je souris à ses remarques sur les Suédois et le nudisme. C'est vrai que j'en ai connu pas mal de Suédoise et elles étaient loin d'être des pudiques... Elle me demande ce que je fais ici et je lui réponds de façon ironique :

-Je fais du bronzage intégral ma chère, tu veux te joindre à moi peut être ? Je lui souris en lui jetant un regard joueur en ajoutant la dernière partie de ma phrase. Puis j'ajoute : Non plus sérieusement j'allais en fait me transformer en loup et tu m'as dérangé. Et toi qu'est-ce que tu fais seule dans le bayou à par jouer les voyeuses derrière les buissons ?

Je lui souris en me dirigeant finalement vers mes vêtements. Un vent froid se lève soudainement et la vision flatteuse de mon anatomie risque bientôt de ne plus vraiment l'être... J'enfile mes vêtements sans vraiment me presser puis j'attends de voir ce que va faire la jolie louve.




acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cheval de Course
Messages : 71
Date d'inscription : 13/03/2016
MessageSujet: Re: Wolves in the wood [Niklaus & Maxine] Dim 10 Avr - 11:14


Niklaus & Maxine ❧ Wolves in the wood.

Je continue à l'observer sans aucune gêne. Si ça le gêne, il a qu'à se rhabiller. Et puis il me répond. Il fait le comique. Du bronzage intégral et il me demande si je veux me joindre à lui. Je secoue la tête. Et puis il m'avoue la raison de sa présence, il voulait se transformer... Comment est-ce possible, nous ne sommes pas la pleine lune. Les ragots étaient donc réel. Il existe des hybrides et ceux-ci peuvent se transformer en loups quand ils le désirent. Je le regarde différemment. Je ne sais pas comment je dois prendre cette information. Ce n'est pas vraiment rassurant. Enfin, ça dépend de quel côté il se trouve. Il m'a aussi demandé ce que je faisais à jouer les voyeuses seules dans le bayou. Il sourit, il est plutôt beau gosse il faut avouer. Il se dirige vers ses fringues, sûrement pour se rhabiller. C'est vrai qu'il fait pas super chaud. Mais s'il est un mix des deux races, il ne doit pas vraiment le ressentir. Je l'observe s'habiller. Joli petit cul. "J'aime bien jouer les voyeuses, on trouve toujours quelqu'un à poil dans le coin." Un sourire en coin, je raconte n'importe quoi. Surtout que c'est ma première visite dans le bayou. Mais il a été sincère, peut-être devrais-je l'être en retour.

Je soupire doucement. "Bon tu joues carte sur table, je vais faire pareil. Et je te tutoies parce je t'ai vu à poil, c'est pas comme s'il manquait beaucoup de présentation à ce stade." Je souris en coin en m'avançant encore un peu. "C'est ma première escapade dans les bayous, je cherchais des infos sur la meute locale mais on m'a gentiment, ou pas, prévenu en ville que je ferais mieux de pas en parler et de cacher ma nature. Alors j'ai fermé ma gueule, mais j'ai pas cessé de chercher." J'ai avoué mes desseins. Maintenant je veux en savoir plus. "Te transformer aussi loin de la pleine lune? Tu es donc une de ces nouvelles créatures surnaturelles? J'en ai entendu parler, mais vaguement, je pensais à une légende urbaine pour effrayer les vampires." On dirait que je me suis trompé, il a pas l'air d'une légende s'il est bien ce que je soupçonne. Il faut dire que les légendes vont bon train au États-Unis. J'ai entendu quelques autres histoires, mais tout était trop vague, pas assez précis, trop légendaire pour que j'y croie. J'ai même entendu qu'il y avait les premiers vampires qui se trouvaient aux US... c'est quand même gros. Enfin, du moins, ce qu'on m'a raconté était trop gros pour être vrai. Je devrais peut-être plus traîner avec des vampires pour les ragots, ils ont l'air plus doué. Mais bon, souvent, ils aiment pas trop les loups vu qu'on peut les dégommer d'une morsure. Bon seulement à la pleine lune, mais quand même.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bébé Lapin
Messages : 20
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 32
Localisation : Ici est là ♥
MessageSujet: Re: Wolves in the wood [Niklaus & Maxine] Ven 22 Avr - 7:10



Wolves in the wood
Niklaus & Maxine


Alors que je me rhabille, je sens toujours le regard inquisiteur de la louve sur moi. La vue de face lui a plu, mais celle de dos je le sais et aussi pas mal. J'ai de très belles fesses, c'est une marque de fabrique chez les Mikaelson. Une fois mes vêtements passé, je ris à ses réponses. Jouer les voyeuses lui permet de croiser pas mal de créatures nues. Apparemment la pudeur n'est pas de mise chez les loups ce qui me rassure en un sens sur ma normalité.

Elle soupire et me tutoie en me disant vouloir mettre cartes sur table elle aussi avec moi. Elle sourit en coin en s'avançant vers moi. Son odeur me plaît encore plus que son physique. J'ignore si l'attraction est mutuelle, mais de mon coté c'est très intense. Apparemment la belle n'est pas de la meute d'Hayley, mais vue qu'elle n'est pas couverte des pieds à la tête de poils, je m'en doutais un peu. Ah ! Comme je l'avais prévu elle est intriguée par le fait que je puisse me transformer hors des pleines lunes. La belle a déjà entendu parler des Hybrides, en même temps, ce n'est pas comme si je faisais réellement secret de mon état. Je ris franchement quand elle me dit avoir d'abord cru que les Hybrides étaient des légendes Urbaines pour effrayer les vampires.

-Comme tu le vois je suis bien réel. Mais on peut dire quand même dire que je suis un genre de légende à moi seul, mais c'est surtout car c'est moi qui fais courir la plupart du temps des rumeurs à mon sujet.

Je lui souris et je m'avance vers elle et je lui tends ma main.

-Tu connais presque tout de moi sauf l'essentiel mon nom. Je suis Niklaus Mikaleson et toi ?


acidbrain


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Wolves in the wood [Niklaus & Maxine]

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolves in the wood [Niklaus & Maxine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maxine Waters kont eleksyon yo.
» Space wolves VS tyranides
» Pavlina Wood
» Partenaire avec Silver Wood ?
» Griffith Wood

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Free for All :: Partie RP :: ☛ vampires & loups :: ☛ tvd & to-
Sauter vers: